OM : Campos, son avenir, Passi ne se casse pas la tête

OM : Campos, son avenir, Passi ne se casse pas la tête

Photo Icon Sport

C’est déjà difficile en temps normal, mais impossible à l’heure actuelle de ne parler que football avec l’Olympique de Marseille.

Le club phocéen va se faire racheter de manière imminente, et tout l’organigramme pourrait en subir les conséquences. Personne n’est pas à l’abri alors que le président va être remplacé, le directeur sportif également, et très probablement l’entraineur dans quelques semaines. Ce dernier en a parfaitement conscience, mais Franck Passi n’a pas voulu se focaliser dessus alors que le terrain va reprendre le dessus ce dimanche face à Metz. Pour le moment, le technicien olympien botte en touche en ce qui concerne l’arrivée annoncé de Luis Campos, et son probable limogeage à la fin de l’année.

« Campos ? Je n'ai pas d'opinion. Ce n'est pas moi qui vais choisir le directeur sportif. Je ne le connais pas spécialement. Si les dirigeants pensent que c'est une bonne chose, il viendra et il fera son travail. Et moi le mien. J’ai déjà discuté un peu avec les nouveaux dirigeants. Maintenant, qu'est ce que ca change par rapport à ce week-end ? Rien. Il faut gagner contre Metz. J'ai un objectif : faire progresser mon équipe et gagner. Ce qu'il se passe au-dessus, ça ne change rien dans mon quotidien (…) Je n'ai pas posé la question de mon avenir. Ce n'est pas important aujourd'hui. Et je ne vais pas dire que je ne veux pas aller jusqu'à la fin de mon contrat, comme tous les entraîneurs », a souligné Franck Passi en conférence de presse. En tout cas, s’il y a une chose sur laquelle l’actuel coach de l’OM est bien clair, c’est qu’il ne compte pas redevenir adjoint si jamais il n’avait plus les commandes techniques de l’équipe.

 

Share