OM : Boli l'avoue, Marseille recherche son nouveau Deschamps

OM : Boli l'avoue, Marseille recherche son nouveau Deschamps

Photo Icon Sport

Face à Angers, l'Olympique de Marseille a une nouvelle fois perdu de précieux points en fin de rencontre. Ce problème persistant, Basile Boli sait comment le régler, mais le dirigeant se demande comment Franck Passi va pouvoir l'atténuer dans les plus brefs délais.

Dimanche après-midi, alors que l'OM se dirigeait tranquillement vers son premier succès à l'extérieur de la saison, le club phocéen a une nouvelle sombré dans les dernières minutes de jeu en concédant le nul face au SCO (1-1). Ce nouveau revers final interroge, même si Marseille n'a cette fois-ci pas perdu, comme cela avait été le cas à Nice et Rennes au terme d'une fin de match catastrophique. Cette erreur qui se répète commence à agacer du côté de la Canebière... Une nouvelle fois déçu par le comportement des joueurs, Basile Boli a expliqué que l'OM manquait tout simplement d'un leader dans l'entrejeu pour verrouiller un résultat acquis dans les derniers instants.

« Le coach essai de faire le maximum, mais il faut une sentinelle qui dise aux mecs : il reste deux minutes et basta. Ça veut dire que c'est fini, qu'on a fermé la porte, balancé la clef et que l'histoire est terminée. Dans toutes les équipes où j'ai joué, il y avait toujours un mec qui avait le chrono. À mon époque, c'était Deschamps, après il y a eu Pardo, et ils ont acquis cela avec l'expérience », a avoué, dans les colonnes du Parisien, Basile Boli, qui estime donc que Marseille doit encore trouver un véritable leader pour gérer les fins de matchs. Un rôle que Lassana Diarra pourrait bel et bien prendre à son retour de blessure au dos et au pied, comme Bafé Gomis l'avait concédé la semaine dernière après la victoire face à Nantes au Vélodrome (1-0).

Share