OM : Bernès a tué Marseille, Pape Diouf n'a rien arrangé…

OM : Bernès a tué Marseille, Pape Diouf n'a rien arrangé…

Photo Icon Sport

Invité sur le plateau de SFR Sport, l'agent Yvan Le Mée n'a pas pu s'empêcher de réagir suite aux propos de Rolland Courbis.

Alors que le technicien vantait les mérites de Jean-Pierre Bernès, ancien directeur général de l'Olympique de Marseille (1989-1993) et impliqué dans l'affaire VA-OM, Le Mée s'est emporté. « Il a tellement travaillé à l'Olympique de Marseille qu'après il nous a envoyés pendant cinq ans au purgatoire en balançant les histoires marseillaises. On l'appelle "la balance" à Marseille. Je ne peux pas entendre ça sur un mec qui a tué le club », a lâché l'agent au sujet de son confrère qui avait écrit un livre sur sa période olympienne.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Le Mée n'a pas non plus apprécié que Courbis encense un autre ancien dirigeant du club phocéen, à savoir Pape Diouf, président de l'OM entre 2004 et 2009. « On dirait que Pape, il nous a fait gagner trois fois la Champions League et plus de 120 millions d'euros au bilan chaque année. Quand il n'y avait pas l'argent, c'était le même problème », a-t-il expliqué avant de citer des exemples.

Le Mée s'en prend à Pape Diouf

« Les transferts : il prenait Bakari Koné, les Titi Camara... Les joueurs qu'il ne savait pas où mettre, il les mettait à l'OM. Et ça, il n'y a personne qui en parle, a dénoncé Le Mée. Acheter Baky Koné, à 9 millions d'euros, qui ne mettait plus un pied devant l'autre, qui ne court plus chez toi et qui était son joueur, je suis désolé mais je suis en mesure de dire : "Hey, vous n'avez pas travaillé dans l'intérêt du club, mais dans votre intérêt. Vous ne saviez pas quoi faire du joueur, vous l'avez mis à Marseille !" » Pas sûr que Courbis s'attendait à une telle réaction...

Share