MLD refuse de se faire pigeonner à Marseille

MLD refuse de se faire pigeonner à Marseille

Photo Icon Sport

Jusqu’où l’OM ira-t-il pour boycotter le Vélodrome ? C’est l’une des questions que se posent actuellement les supporters marseillais, privés de leur enceinte fétiche pour le premier match à domicile lors de la deuxième journée de championnat. L’OM a en effet annoncé que la « réception » de Montpellier se jouera à la Mosson, où le club phocéen pourrait prendre ses aises en attendant de trouver un accord avec la mairie de Marseille. Il faudra pour cela que cette dernière revoit fortement ses exigences à la baisse, l’OM s’étant montré ferme quant au loyer de 380 952 euros par match. D’autant que selon une source olympienne, ce montant ne correspondrait pas à l’accord initial passé entre l’OM et la mairie de Marseille, ce qui commencerait sérieusement à agacer Margarita Louis-Dreyfus, l’actionnaire majoritaire du club.

« Margarita à l'impression que la mairie veut profiter de sa situation financière. En gros, on la pousse quasi obligatoirement à payer une redevance à la mairie encore plus importante, a expliqué cette source anonyme à RMC. On l'oblige à sauver financièrement encore une fois l'OM. Sauf que là, les données ont changé avec la mairie alors que ce n’était pas prévu. » MLD aurait donc demandé aux dirigeants de l’OM de tout faire pour que la mairie de Marseille accepte de revenir au premier accord.

Share