MLD est prête, elle va larguer l'OM !

MLD est prête, elle va larguer l'OM !

Photo Icon Sport

Depuis quelques semaines, la possible vente de l’OM revient sur le devant de la scène. Même si rien n'est fait pour l'instant, Louis Acariès laisse sous entendre que le club phocéen sera bel et bien lâché par Margarita Louis-Dreyfus.

Avec l'arrivée de ses jumelles au mois d'avril, Margarita Louis-Dreyfus sera de moins en moins présente pour gérer les affaires courantes de l'Olympique de Marseille. Mais la femme d'affaires russe ne se cache plus depuis quelques semaines. À 53 ans, elle a remis à l'ordre du jour la vente de son club, qu'elle a récupéré en 2009 à la suite de la mort de son mari Robert Louis-Dreyfus. Fixée à 100 millions d'euros, la mise à prix de Marseille n'a, pour le moment, pas encore trouvée preneur, même si des pistes exotiques sont notamment évoquées.

Dans une interview sur RTL, Louis Acariès s'est tout simplement lâché sur cette histoire. L'ex-champion d’Europe de boxe et autrefois proche de RLD, l’ancien président olympien, a expliqué que MLD allait se débarrasser de l'OM, comme elle l'a déjà fait avec les anciens business de son mari. « Je suis triste de voir ce club dans cet état dans la mesure où on essaye de vendre ce club comme si c'était une boîte de conserve ou un cageot de légume. J'avais prévenu Margarita Louis Dreyfus de tout ça, elle m'a écouté qu'un petit peu, ce n'est pas de sa faute... On va parler de quelqu'un qui est président, je ne veux même pas dire son nom, il n'a pas vocation à être président. Il ne faut surtout pas se tromper de casting et on ne fait que ça... Je crois que maintenant Margarita Louis Dreyfus va faire avec l'OM ce qu'elle a fait avec le groupe... C'est son avocat qui est en place. Elle a mis les gens en place justement parce que maintenant elle sait qu'elle a été sûrement abusée. Je l'avais prévenue. Je ne veux qu'une seule chose, qu'il ne lui arrive rien à cette femme, mais je suis sûr que ce n'est pas que la faute de Vincent Labrune. Il a eu de mauvais génies autour de lui, et qui datent de longtemps. Ces mauvais génies m'ont fait aussi beaucoup de mal, mais ça je le garde pour monsieur le juge parce que, parait-il, je vais être convoqué. Et ça vous allez voir ce qui peut se passer, les mauvais c'est peut-être pas ceux qu'on pense », a furieusement lancé l'ancien dirigeant de l'OM, qui annonce donc un grabuge sans précédent dans les coulisses de l'OM.

Share