Michel traité « d’escroquerie » à l’OM

Michel traité « d’escroquerie » à l’OM

Photo Icon Sport

Même si l'Olympique de Marseille a évité le pire en égalisant à l'ultime seconde du temps additionnel vendredi soir contre Lille, cela n'a pas empêché les supporters qui n'avaient pas encore quitté le Vélodrome de faire savoir leur vif mécontentement. Et ce samedi, René Malleville, le plus célèbre d'entre-eux, est toujours aussi furieux contre cette version de l'OM pour qui il ne trouve aucune excuse après ce nouveau résultat décevant à domicile. Très optimiste après le nul de dimanche à Lyon, il sort cette fois l'artillerie lourde.

« Vous dire l'état dans lequel je suis est inutile, vous devez être dans le même! C'est à se demander: "Mais que fait-on au stade? Pourquoi continuons-nous à aller voir ces mecs? Nous sommes masos? Con? Fou? Désœuvré? Ou tout simplement vraiment amoureux de notre club?" Pour la plupart, nous sommes amoureux! Mais contrairement au dicton: "L'amour est aveugle!", les supporters ne le sont pas ! (…) Entre MLD qui est en train de faire sa liste pour la naissance des jumelles, LABRUNE qui est très fatigué peuchère, MICHEL qui une escroquerie, les joueurs qui nous rendent fous, je ne vois pas l'horizon s'éclaircir, loin de là! Et ce putain de mercato qui finit dans trois jours et aucune nouvelle! Aucun "bruit qui court"! Aucune phrase échappée d'un quelconque journaliste ou d'un "quelconque je sais tout" pour nous faire espérer un tout petit changement pour cette fin de saison, rien! On nous casse les couilles avec cette fameuse vente, ce serpent de mer qui revient tous les ans et fait fantasmer au fond des chaumières! », fulmine, dans sa chronique pour Le Phocéen, René Malleville, qui va suivre avec attention cette fin de mercato et pourrait encore s’emballer si cela ne tournait pas dans le sens qu’il souhaite pour l’OM.

Share