Même René Malleville est devenu fan de Vincent Labrune !

Même René Malleville est devenu fan de Vincent Labrune !

Photo Icon Sport

Dans la vie il y a des choses qu’on a du mal à imaginer, mais là il faut bien avouer qu’il faut se pincer pour le croire. Au lendemain de la fin du mercato, René Malleville, emblématique supporter de l’Olympique de Marseille, jamais le dernier pour démolir les dirigeants de l’OM, est tombé sous le charme de Vincent Labrune. Le patron du club phocéen souvent attaqué, avec parfois des insultes très violentes, par une partie des supporters marseillais semble avoir renversé la tendance grâce à ses choix lors de cet été. Et dans sa chronique sur le Phocéen, Dédé est presque le fan numéro 1 de Vincent Labrune.

« Dieu sait si j’ai égratigné Vincent (…) Beaucoup de supporters étaient dans l’incompréhension totale, jamais il ne parlait. Il ne répondait pas à Bielsa. Mais heureusement, force est de constater que c’est un garçon qui a le cul entre deux chaises, car il doit répondre aux exigences de Margarita et en même temps faire plaisir à Bielsa, aux supporters. Je suis sur que ce n’est pas facile. Il a équilibré les comptes, il ne parle pas à personne pour le recrutement, il est le seul maître à bord, et bien je suis obligé de me dire après la fin de ce mercato qu’en deux marchés il nous a refait l’équipe complètement avec douze joueurs. On a le meilleur mercato cette saison et je ne vois pas qui peut nous disputer le podium cette année. Dans les mains de Bielsa, ces gens-là vont réussir (…) Concernant Doria, moi je ne le connaissais pas. Maintenant tout le monde dit qu’ils le connaissaient, si on les écoute ils ont mangé cent fois avec, je ne connaissais pas ces joueurs (…) Je suis content et je le dis. Bielsa a un effectif, il a 22-23 jours à sa disposition pour uniquement le championnat. Alors on doit finir sur le podium et gagner une Coupe. Ce n’est pas une année de transition ! », a prévenu René Malleville, visiblement heureux comme rarement ces derniers mois.  

Share