Malleville conseiller spécial de Vincent Labrune au mercato

Malleville conseiller spécial de Vincent Labrune au mercato

Photo Icon Sport

Au lendemain du nul de l'Olympique de Marseille face à Ajaccio, René Malleville n'était pas d'humeur badine et le supporter emblématique de l'OM l'a fait savoir. Après avoir découpé l'arbitre, et quelques joueurs phocéens au passage, René Malleville a estimé que le président de l'Olympique de Marseille devait passer impérativement à l'action lors du mercato d'hiver, lui donnant même des ordres.

« Le problème de l’attaquant est un problème crucial qu’il va falloir régler au mercato d’hiver, et là c’est Labrune qui a les clés du camion. Vincent Labrune, il va falloir que tu fasses voir que tu es un président, car il nous manque absolument un second avant-centre pour mettre avec Michy ! Il le faut impérativement et il n’y a pas d’autre priorité qu’un nouvel avant-centre ! Parce que dimanche, Bathsuayi il est tout seul. Quand il a le ballon, il a toute la défense adverse sur lui. S’il y a un deuxième attaquant il va attirer des joueurs vers lui il va libérer Michy. Je veux bien qu’on le critique, mais il a des circonstances atténuantes. Et s’il y a bien longtemps que je n’ai pas parlé de Labrune, car on ne va pas ressasser ça toutes les minutes, mais là au mercato d’hiver Monsieur Vincent Labrune c’est à vous de jouer. Et si en janvier on repart avec le même effectif, ou même moins si certains partent au mercato d’hiver, ça va devenir grave », fait savoir, sur le site du Phocéen, René Malleville, au taquet alors que la fin d’année approche.

Share