Loft ou pas, c'est chacun pour soi à l'OM

Loft ou pas, c'est chacun pour soi à l'OM

Photo Icon Sport

Morgan Amalfitano avait donc vu juste au sujet de son ancien colocataire du loft Benoît Cheyrou. Alors que l’OM avait annoncé le retour du milieu de 33 ans dans le groupe professionnel, ce dernier aurait de nouveau été écarté si l’on en croit La Provence. Une situation incompréhensible pour les observateurs, mais surtout pour le joueur qui ne sait toujours pas lequel de ses dirigeants a pris cette décision. En effet, comme expliqué par Amalfitano et Foued Kadir, Vincent Labrune et Marcelo Bielsa ne cessent de se renvoyer la balle. Autant dire que la situation de Cheyrou pourrait stagner pendant des mois. Et l’ancien Auxerrois ne pourra visiblement pas compter sur ses coéquipiers à l’image de Romain Alessandrini, pas du tout concerné.

« Je ne suis pas bien placé pour vous parler de ça. Chacun vit sa situation différemment. Je viens d'arriver, je suis très heureux d'être ici, a répondu le milieu offensif, interrogé par RMC. Il y a certains joueurs qui le vivent autrement. C'est leur problème, ça les regarde, je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec eux dans les bureaux. Je me concentre sur moi et ce que j'ai à faire avec cette équipe. Ce ne sont pas des situations que nous joueurs on aime. Mais c'est la vie d'un footballeur et d'un club. » Ne comptez pas sur Alessandrini, lui qui a déjà connu des situations délicates à Rennes après son bras de fer de l'été 2013, pour contredire ses dirigeants.

Share