Les trois pistes de l'OM pour l'après-Imbula

Les trois pistes de l'OM pour l'après-Imbula

Photo Icon Sport

Les offres se multiplient pour Giannelli Imbula, qui va certainement quitter Marseille, mais a demandé un délai de réflexion après un début d’été difficile à suivre. Avec la vente de Dimitri Payet à West Ham, et celle donc très probable de l’ancien guingampais, l’OM peut toutefois préparer le renouvellement de son milieu de terrain de manière un peu plus sereine. Pour cela, trois solutions s’offrent aux dirigeants marseillais, qui ont visiblement ciblé le profil, mais laissent toutes les portes ouvertes à l’heure où les négociations s’intensifient. Le premier choix est bien connu, il s’agit de N’Golo Kanté, qui a explosé cette saison avec Caen et semble le plus proche de rejoindre l’OM dans les prochains jours. Les discussions se portent essentiellement sur le volet financier, tandis qu’un accord définitif avec Malherbe est imminent.

Des joueurs à moindre coût

Mais les dirigeants provençaux veulent se donner de la marge, et Vincent Labrune a, selon L’Equipe, entamé des discussions avec l’agent de Bouna Sarr, milieu de terrain messin de 23 ans qui n’a plus qu’une année de contrat avec le club lorrain, et n’entend pas continuer l’aventure en Ligue 2. Un coût moindre pour un joueur qui a su tirer son épingle du jeu à Metz, même si la marche semble très haute pour s’imposer à l’OM. Enfin, la troisième solution est plus inattendue, puisqu’il s’agit de Delvin Ndinga, qui appartient toujours à Monaco après deux saisons de prêt à l’Olympiakos. Un recrutement d’appoint qui ne coûterait pas grand chose à l’OM, même si le Congolais ne fait plus vraiment partie des belles promesses de la Ligue 1 comme il l’était à ses débuts à Auxerre. 

Share