Le sacrifice de Gignac fait l’admiration de Bielsa à l’OM

Le sacrifice de Gignac fait l’admiration de Bielsa à l’OM

Photo Icon Sport

André Ayew à la Coupe d’Afrique des Nations, Romain Alessandrini et Abdelaziz Barrada blessés, Marcelo Bielsa a été contraint d’aligner André-Pierre Gignac et Michy Batshuayi ensemble à Nice vendredi dernier (2-1 pour le Gym), sans pour autant passer à deux avants-centres. En effet, l’entraîneur de l’OM a décalé l’international français sur le côté droit en sachant pertinemment qu’il n’aurait pas le même rendement. Une sorte de sacrifice qui mérite visiblement l’admiration de Bielsa.

« On ne peut pas perdre de vue qu'il assume avec beaucoup de générosité une position qui n'était pas idéale pour lui et à laquelle il savait qu'il allait moins bien jouer, a rappelé l’Argentin en conférence de presse. Il l'a assumé d'une manière propre aux leaders qui ne sont pas intéressés par ce qui est important pour eux mais préfèrent répondre aux nécessités du collectif. C'est pourquoi j'admire Gignac », a expliqué El Loco, qui va replacer son meilleur buteur dans l’axe grâce au retour d’Alessandrini titulaire contre Evian-TG samedi (16h30). 

Share