Le gestionnaire du Vélodrome clashe l'OM !

Le gestionnaire du Vélodrome clashe l'OM !

Photo Icon Sport

Arema, qui gère le stade Vélodrome, n’a pas aimé du tout que l’Olympique de Marseille publie un communiqué assez virulent sur le décompte des places pour la rencontre de dimanche contre Montpellier, l’OM laissant clairement sous-entendre que des milliers de places étaient perdues. Dans la Provence, la société en charge du stade marseillais a renvoyé les dirigeants de l’OM dans les cordes, notamment en faisant remarquer que le club phocéen n’avait pas vendu, loin de là, la totalité des places VIP.

« On ne peut pas laisser dire cela, leur annonce n'est pas acceptable et je ne sais pas d'où ils sortent leurs chiffres. Les atermoiements du club en lien avec le loyer ont entraîné une démobilisation de nos équipes et de ce fait un escalier d'une travée de Jean-Bouin nécessitera la neutralisation de 500 places. Pour le reste, il n'est pas possible d'ouvrir le stade sans les garde-corps. S'ils considèrent qu'ils ne peuvent pas vendre ces places, cela les regarde. Qu'ils commencent d'abord par vendre toutes leurs places, en VIP, en loges et en grand public », a expliqué Bruno Botella, qui répète que 66.500 places sont clairement disponibles pour cet OM-Montpellier et que le club raconte n’importe quoi.

Share