« Labrune, qu’est-ce qu’il connaît au football ? »

« Labrune, qu’est-ce qu’il connaît au football ? »

Photo Icon Sport

Labrune vs Bielsa, un combat pour lequel tout le monde veut faire partie du jury qui désignera le vainqueur. Un à un, les observateurs donnent en effet leur avis sur le conflit affiché par l’Argentin en conférence de presse. Et c’est plutôt le président de l’OM qui devance son entraîneur aux points, pour le moment. Mais Bielsa l’a clairement indiqué, il ne quittera pas son poste à moins que Labrune ne le mette KO. Un scénario déjà écrit par Bernard Tapie et pourtant écarté par Didier Roustan, qui remet en cause la légitimité du dirigeant.

« A un moment, Labrune il faut l’arrêter, a commenté le journaliste sur L’Equipe 21. En dernier recours, si il y a des défaites, qui va morfler? Ce n’est pas Labrune c’est Bielsa. Il a fait 12 propositions de joueurs plus ou moins abordables, il n’en a pas eu un seul. Doria, il le découvre quand il est en train de passer la visite médicale. Manque de bol, c’est un mec qui a une forte personnalité, dans ces cas-là les entraîneurs, surtout en France, ils ferment leur gueule. Bielsa ce n’est pas Baup. L’omnipotence des présidents ça existe ailleurs, en Espagne à Santander ou bien sûr Berlusconi en Italie… Labrune qu’est-ce qu’il connaît au football? » Et dire que le président olympien était félicité après avoir conclu l’arrivée d’un entraîneur de renom…

Share