Labrune n'a pas molli applaudit un ancien patron de l'OM

Labrune n'a pas molli applaudit un ancien patron de l'OM

Photo Icon Sport

Ancien président de l’Olympique de Marseille, Christophe Bouchet a tenu à saluer la décision annoncée lundi par le club phocéen de reprendre les commandes dans la gestion des abonnements, mettant un terme à une situation initiée par Bernard Tapie. Pour Bouchet, Vincent Labrune a eu du courage dans ce dossier que l’on pensait explosif et il a tenu à saluer également le comportement des supporters, lesquels ne semblent plus en vouloir au patron actuel de l’OM sur cette question de la gestion des virages du Vélodrome.

« C’est une solution adaptée et courageuse. C’est la solution qu’il fallait, au bon moment. Maintenant, il faut que tout le monde soit derrière le club pour changer de système. On voit que c’est un système qui est à bout de souffle, qui pose beaucoup plus de problèmes qu’il n’en résout. Il faut impérativement qu’on puisse savoir qui est dans les virages. C’est la première mesure de sécurité. Ce n’était pas possible avant. Il faut que ça le devienne. Il faut tout de même garder une animation dans ces virages, qui fait l’ADN du club. L’idée, c’est que les supporters restent là. Il ne s’agit pas de les chasser, au contraire. Il s’agit de trouver un terrain d’entente avec eux pour la sécurité. Ça va poser problème, évidemment. Mais les supporters sont des gens intelligents. Ils voient que le système est un petit peu au bout du rouleau. Eux-mêmes ont un peu vieillis. Ils ont tout intérêt aussi à ce que la mécanique ne se casse pas. Eux aussi ont des choses à faire valoir donc ils vont rentrer dans la négociation assez rapidement », a confié Christophe Bouchet, qui pense que les choses vont donc bien se passer. Reste à savoir ce que pense de tout cela Bernard Tapie, initiateur de cette idée, et Pape Diouf, pourfendeur habituel de Vincent Labrune…

Share