L'OM veut faire du Vélodrome un enfer avoue Payet

L'OM veut faire du Vélodrome un enfer avoue Payet

Photo Icon Sport

Finalement, l’OM accueillera bien Montpellier chez lui, au Vélodrome. Le club phocéen a en effet trouvé un accord avec la mairie de Marseille au sujet du loyer, bien que d’autres problèmes liés aux travaux obligent la direction à limiter le nombre de places (52 500). Une réelle satisfaction pour les supporters, mais aussi pour les joueurs, impatients d’en découdre dans une enceinte rénovée, pleine et fermée. Il ne manque plus qu’une équipe locale redoutable à domicile pour que le Vélodrome devienne un véritable enfer pour les adversaires de l’OM. C’est en tout cas le souhait de Dimitri Payet.

« J’ai hâte de découvrir le nouveau stade Vélodrome, le voir plein. Ça peut être extraordinaire, s’est projeté le milieu offensif sur OMTV. On l’a vu évoluer tout au long de la saison dernière. Il y a beaucoup d’attentes autour de ce nouveau projet et ce nouveau stade. A nous de répondre présents… La saison dernière, je me souviens de très belles ambiances lors des matchs face au PSG, Monaco. Cette fois avec un stade plein, fermé, on s’attend à plus… A nous de faire du Vélodrome un terrain difficile pour les équipes adverses, faire en sorte qu’ils le craignent. » Cela passera déjà par une victoire convaincante dimanche contre le MHSC. 

Share