L’OM s’est peut-être vu trop beau

L’OM s’est peut-être vu trop beau

Photo Icon Sport

L’OM a perdu de sa superbe en ce début d’année 2015. En première partie de saison, même si les résultats n’étaient pas toujours au rendez-vous, notamment dans les deux premiers matchs ou lors des chocs face aux gros, l’état d’esprit affiché était lui, toujours aussi convaincant. Mais contre Grenoble en Coupe de France, ou à Montpellier en Ligue 1, les Olympiens ont semblé lâcher prise, à l’image de plusieurs éléments démotivés (Payet, Thauvin) ou perdus dans la tactique et leur placement (Lemina, Batshuayi, Romao…). Egalement dans le dur sur ces deux matchs, Jérémy Morel avoue qu’il y a de quoi douter pour l’OM, mais qu’il va falloir sacrément se réveiller pour inverser la tendance. 

« Inquiet ? Oui et non. Cela dépendra de notre capacité à nous remettre au boulot et à se refaire violence. Cela ne dépendra que de nous. Pour jouer les premiers rôles, cela va être une lutte acharnée jusqu’au bout. Ce sera très excitant. Certaines équipes ont pu voir que l’on pouvait battre le PSG, tout le monde à sa chance. Les équipes ne s’avouent plus vaincu avant d’avoir commencé », a expliqué sur RTL le défenseur provençal, qui sait que la hiérarchie dans la lutte pour le titre a déjà été sacrément bouleversée, et pourrait à nouveau l’être. 

Share