L'OM renvoyé dans les cordes avec son offre à 5ME

L'OM renvoyé dans les cordes avec son offre à 5ME

Photo Icon Sport

L’Olympique de Marseille et le Stade Malherbe de Caen, qui s’affronteront lors de la 1ère journée de championnat, jouent au chat et à la souris lors de ce mercato sur le dossier Ngolo Kanté. Alors que l’OM veut très clairement recruter le milieu de terrain du SMC, Caen s’offusque des 5ME proposés par Vincent Labrune. Sur le site du Phocéen, Xavier Gravelaine a de nouveau fait le point sur le dossier, et le directeur sportif de Malherbe a encore une fois prévenu les dirigeants de l’Olympique de Marseille que cette offre ne suffirait pas, Caen préférant garder Kanté que de le brader. L’occasion également pour Gravelaine de dire que jamais le transfert n’avait fait l’objet d’un accord verbal entre les deux camps, contrairement à ce que certains laissent croire.

5ME pour Kanté ? Non merci l’OM

« Je le répète, mais la proposition pour N'Golo est un manque de respect pour le club et le joueur. Si rien ne change, il ne jouera pas à l'OM, c'est très clair pour nous. Cela n'a rien à voir avec l'OM, avec qui on entretient de bonnes relations, mais c'est le Stade Malherbe de Caen qui fixe le prix, pas le club acheteur ou les nouveaux agents du joueur. Depuis un mois et demi, on entend partout que Kanté est à l'OM, que le transfert est acté... Non, ce n'est pas le cas. Il y a trop d'écart avec la proposition anglaise qui se situe entre huit et neuf millions d'euros et les cinq millions proposés par l'OM. Il n'est pas question de faire de la surenchère, mais il y a un prix. On est peut-être un petit club, mais on est loin de la valeur du joueur. On n'achète pas N'Golo Kanté 5ME ! On ne force pas son transfert en Angleterre, mais l'écart est trop important. N'Golo est au courant, et il sait qu'il jouera à Caen la saison prochaine si les choses restent en l'état (…) S’il ne veut pas aller en Angleterre, il restera ici. Je l'ai reçu dans mon bureau et il n'y a aucun problème entre nous. A ce stade-là, il n'ira pas à l'OM. Il n'y aura pas de bras de fer, il ira où il souhaite s'il y a un accord entre toutes les parties (…) Quand je vois le prix de certains milieux, Kanté à cinq millions, ce n'est pas possible. Pour ce prix-là, il ne bouge pas », a très clairement prévenu Xavier Gravelaine, droit dans ses bottes et pas décidé à céder, quelles que soient les rumeurs.

Share