L'OM reçoit une bonne leçon à pas cher

L'OM reçoit une bonne leçon à pas cher

Photo Icon Sport

Il ne fallait pas s'enflammer après la victoire 5-1 de l'OM la semaine passée en Tunisie, il ne faut donc pas non plus s'affoler après la défaite de ce mercredi soir contre Fenerbahçe 3 buts à 1. Marseille a encore du travail et le sait.

Opposé à une formation de Fenerbahçe largement en avance sur le plan de la préparation, l’Olympique de Marseille savait que la rencontre amicale de ce mercredi soir allait forcément être plus compliquée que celle de samedi dernier contre l’Etoile du Sahel. Pour ce match, Marcelo Bielsa avait aligné une équipe plus proche du onze idéal qu’en Tunisie, mais c’est la formation stambouliote qui rapidement prenait le match à son compte. Et sur un superbe coup-franc pleine lucarne, Diego ouvrait logiquement la marque (1-0, 15e). Dominateur, Fenerbahçe doublait la mise à la 35e par un joueur bien connu en Ligue 1, Moussa Sow (2-0, 35e). Après la pause, Marcelo Bielsa lançait Michy Batshuayi, Alaixys Romao et Florian Thauvin à la place de Lucas Ocampos, Brice Dja DjéDjé et Romain Alessandrini, mais cela ne changeait pas réellement la physionomie du match. Et le club turc y allait même de son troisième but signé cette fois Fernandao, qui se jouait de la défense phocéenne (3-0, 59e). Le score commençait à devenir lourd pour l’OM, mais sur un centre de Mendy, Thauvin réduisait l’addition d’une belle reprise du gauche (3-1, 67e). Les minutes passaient et Marseille commençait à prendre ses marques, dominant une équipe de Fenerbahçe un peu dans le dur physiquement. Mais la marque n’évoluait pas et l’Olympique de Marseille s’inclinait donc pour la première fois dans cette phase de préparation. Un résultat quand même à relativiser.

Share