L’OM réagit à la plainte de Botafogo devant la FIFA

L’OM réagit à la plainte de Botafogo devant la FIFA

Photo Icon Sport

L’Olympique de Marseille n’a pas tardé à répondre à la sortie médiatique de Botafogo, qui a expliqué avoir déposé une plainte de la FIFA pour le non-règlement de la première traite du transfert de Doria. Le club olympien s’en est justifié ce vendredi par le biais d’un communiqué, se disant prêt à s’en expliquer devant l’instance du football mondial si besoin était, mais assurant que ce n’était pas dans ses habitudes de jouer les mauvais payeurs et que la situation pourrait être réglée rapidement. 


« L'Olympique de Marseille est pour le moins surpris par la sortie médiatique du club de Botafogo. L’OM a effectivement acheté le joueur Matheus Doria Macedo au club brésilien durant le dernier mercato estival pour un montant de 6 millions d’euros avec des paiements étalés de 1 million d’euros prévus en juillet 2015, 2 millions en juillet et décembre 2016 et 1 million en juillet 2017. La traite que nous devons verser cet été survient au moment même où nous étudions avec le joueur les possibilités qui se présentent à lui pour la saison prochaine. Dès cet aspect du dossier traité, nous respecterons évidemment nos engagements. L’Olympique de Marseille n’a jamais été assigné à la FIFA pour un défaut de paiement et a toujours honoré ses dettes. Si le club de Botafogo entend conserver cette attitude cavalière et intempestive, l'OM acceptera de déplacer cette conversation devant les instances de la FIFA », a fait savoir Philippe Perez, le directeur général de l’OM. Autrement dit, le club provençal aimerait se débarrasser de Doria avant d’envisager de payer son transfert. 

Share