L'OM ne fera pas sauter le fusible Michel

L'OM ne fera pas sauter le fusible Michel

Photo Icon Sport

Après deux victoires consécutives en déplacement (Lille et Nantes), l'OM a mordu la poussière dimanche au Vélodrome face à Nice. Mais, même si les supporters sont furieux, et l'ont fait savoir, il n'y aura pas de révolution ou de limogeage.

L'espoir né des deux succès consécutifs de l'Olympique de Marseille en Ligue 1 n'aura pas duré longtemps. Alors que le club phocéen se serait clairement relancé en s'imposant face au Gym, la défaite claire et nette des joueurs de Michel a tout gâché. Conspués par un Vélodrome très largement rempli, mais furax, l'entraîneur espagnol et son équipe ont bien compris que ce scénario n'était pas du goût de tout le monde. Mais, quoi qu'il advienne, l'avenir du successeur de Marcelo Bielsa n'est pas du tout menacé. « La tendance n’est pas du tout en ce sens-là. Au sein du club, chacun essaie de garder son sang-froid, avec la conscience que le début de saison raté place l’équipe dos au mur à chaque journée. Satisfaite par la réaction du groupe à Lille et Nantes, la direction du club semble tenir compte davantage que son entraîneur des absences majeures face aux Azuréens », indique La Provence, qui fait référence aux propos de Michel, lequel n’avait pas voulu s’appuyer sur ces absences de Diarra, Nkoulou, Alessandrini et Cabella pour trouver des excuses. Autrement dit, Michel reste et restera aux commandes de l'Olympique de Marseille. 

Share