L’OM n’aura pas la peau de Vasseur

L’OM n’aura pas la peau de Vasseur

Photo Icon Sport

Reims n’arrive clairement pas dans la peau du favori à Marseille ce vendredi soir. L’OM reste sur 11 succès de rang au Vélodrome, et si les Champenois ont réussi à s’y imposer la saison passée, la dynamique est toute autre en ce moment. Depuis le début de l’année 2015, Reims n’a inscrit qu’un point, à domicile face à Lens, et un nouveau revers ce vendredi pourrait emmener les Rémois aux abords de la zone rouge. Pas de quoi mettre en danger Jean-Luc Vasseur, a clairement annoncé le président Jean-Pierre Caillot dans les colonnes de L’Equipe.  

« Lâchez-moi avec la question de l’entraîneur ! Quoi qu’il arrive lors du déplacement à Marseille, il ne se passera rien. En 2012-2013, j’ai maintenu Hubert Fournier malgré une série de quinze matches sans succès et une place de relégable. Depuis que je suis président, en onze ans, je n’ai limogé qu’un seul entraîneur en cours de saison (Didier Tholot, en décembre 2008). Et c’était un cas extrême, puisqu’on avait douze points à la trêve et qu’on avait perdu presque tous nos matches à domicile. Alors, arrêtez avec ça ! », a prévenu le président du Stade de Reims, bien obligé de constater que son équipe est la dernière de Ligue 1 depuis le début de la phase retour, et qu’il ne faudrait pas que cela dure trop longtemps.

Share