L'OM fulmine d'avoir lâché 100.000 euros pour ça

L'OM fulmine d'avoir lâché 100.000 euros pour ça

Photo Icon Sport

L’usage des fumigènes a un coût et l’Olympique de Marseille s’en agace encore et toujours. Il est vrai que cette saison, l’OM a déjà payé pour 100.000 euros d’amendes diverses à la LFP pour le comportement de ses supporters et forcément cela ne plait pas aux dirigeants phocéens. A la veille d’un OM-OL qui pourrait mettre le feu au Vélodrome, ces derniers ont tenu à rappeler à leurs supporters que le prix de tout cela était énorme quand même. 

« L’utilisation d’engins pyrotechniques de la part des supporters olympiens au stade Vélodrome, mais aussi lors des rencontres de l’équipe sur les autres terrains de France a été sévèrement sanctionnée par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel. A ce jour, l’Olympique de Marseille a payé 100 000 euros. Le club rappelle à ses supporters l’importance du respect de la législation, mais aussi les deux décisions frappant le stade Vélodrome, à savoir un huis clos total avec sursis et un huis clos partiel avec sursis sur le virage Sud. Tout nouvel écart alourdirait les amendes et pourrait entraîner la révocation de l’un ou des deux sursis », prévient très fermement l’Olympique de Marseille, qui n’a pas l’intention de dépenser plus dans ses amendes.

Share