Pierre Ménès tranche dans le débat Gignac-Batshuayi

Pierre Ménès tranche dans le débat Gignac-Batshuayi

Photo Icon Sport

Pour beaucoup d’observateurs, Michy Batshuayi est clairement arrivé à l’OM en tant que doublure du buteur maison, à savoir André-Pierre Gignac (16 buts en championnat la saison dernière). Il faut dire que l’attaquant belge de 20 ans était encore méconnu en Ligue 1 au moment de son transfert. Mais en l’espace de quatre matchs amicaux, l’ancien joueur du Standard de Liège a prouvé qu’il pouvait prétendre à autre chose qu’un simple rôle de joker. Batshuayi a en effet inscrit quatre buts en autant de rencontres, et le dernier mercredi soir contre Bari, match pendant lequel il a remplacé...Gignac. De quoi faire réfléchir Marcelo Bielsa, mais aussi Pierre Ménès.

« De toute façon, un club comme l’OM doit avoir deux bons avants-centres, a commenté le journaliste sur Le Phocéen. Ses qualités sont différentes de Gignac, que j’ai trouvé pas mal du tout. Il appartient à cette nouvelle génération belge, avec une excellente réputation. Il a l’air d’avoir faim et de jouer sans pression. Ça peut être une bonne surprise. Maintenant quand on parle de l’OM, il faut toujours avoir un peu de patience. Ce n’est malheureusement pas le fort de l’OM ! Concernant Gignac, c’est seize buts l’an dernier, ça se respecte. Et abondance de biens ne nuit pas. » D’autant qu’avec les départs des bannis Jordan Ayew (Lorient) et Saber Khalifa (prêté au Club Africain), Marcelo Bielsa ne compte plus que deux attaquants de métier dans son effectif. 

Share