L'OM arrive à tout vendre, même ses maillots third

L'OM arrive à tout vendre, même ses maillots third

Photo OM

Business oblige, les clubs de football déclinent les maillots en trois versions, et souvent la dernière laisse la place à une imagination débordante des équipementiers. Même si les supporters sont parfois pantois devant les choix faits, et l’argumentaire mis en place pour justifier cela, il semble que ces derniers passent quand même à la caisse. C’est ce qu’affirme dans l’Equipe le responsable des produits dérivés à l’Olympique de Marseille où certains maillots dits third ont été « spectaculaires » ces dernières saisons.

« On s'accorde un peu plus de liberté sur ces troisièmes maillots, mais toujours en lien avec nos valeurs et l'image qu'on veut véhiculer. On est parfois allés très loin, mais on assume. On a touché des gens sensibles à des tendances de mode ou plus éloignés du coeur du foot. Des gens très jeunes ou loin de nos bases. Sur le moment, il y a toujours une part d'opposition et finalement nos supporters et les observateurs l'intègrent. Et ça fonctionne puisque nos ventes s'équilibrent à peu près sur les trois maillots », a expliqué Sylvain Vacher, qui se réjouit de voir que toute la ligne de produits s’est bien vendue et continue à bien se vendre.

Share