L'OM a tiré le gros lot avec Ocampos prévient Onnis

L'OM a tiré le gros lot avec Ocampos prévient Onnis

Photo Icon Sport

Les années passent et celui qui battra le record de buts en Ligue 1 de Delio Onnis, à savoir 299, a encore du travail. Toujours très attentif à ce qui se passe dans notre championnat, l’ancien goleador argentin de Monaco a appris le départ de l'ASM de Lucas Ocampos pour rejoindre l’Olympique de Marseille lors du dernier mercato. Et sur le site officiel de l’OM, Delio Onnis confie très bien connaître son jeune compatriote dont il pense le plus grand bien et qui va s’éclater, selon lui, sous le maillot de l’Olympique de Marseille.

« C’est un gamin aux qualités exceptionnelles. Il n’imagine pas ce que je pense de lui. Je le connais très bien ; je crois qu’il ne le sait pas. Je le suivais alors qu’il portait le maillot de Quilmes AC. J’ai continué de l’observer quand il était à River Plate. Si tu savais les rapports à son sujet que je transmettais à l’AS Monaco quand je travaillais pour eux…  les nouveaux dirigeants russes l’ont fait signer malheureusement bien plus tard, à prix d’or. Ocampos a tout pour réussir une grande carrière. Il faut savoir qu’en Argentine, il jouait devant 40 ou 50 000 personnes. A Monaco, c’est peut-être justement l’ambiance feutrée de la Principauté qui pourrait expliquer son rendement moyen. Les deux premières saisons, c’était prometteur, mais j’attendais davantage de lui. Il est héritier de joueurs argentins prestigieux comme Yazalde, Alonso ou encore Heinze et Lucho. A Marseille, tout est donc réuni. Un entraîneur argentin qui le veut, qui va le faire progresser et qui va le mettre dans les meilleures dispositions possibles pour réussir. Un club prestigieux et ambitieux toujours sous pression. Et enfin, un vrai public de connaisseurs. Il n’a plus d’excuses », prévient l’ancien buteur de l’AS Monaco, qui place de grands espoirs dans Lucas Ocampos, lequel a réussi ses débuts à l’OM puisqu’il a marqué samedi dernier un but très précieux à Rennes, permettant à Marseille d’éviter une nouvelle défaite à l’ extérieur.

Share