L’échec Lamela gâche la fin de mercato de l’OM

L’échec Lamela gâche la fin de mercato de l’OM

Photo Icon Sport

L’OM avait pris un gros risque en annonçant peu avant 23h00 qu’il lui restait une heure pour boucler une arrivée.

Les négociations avec Tottenham pour la venue d’Erik Lamela se sont poursuivies jusqu’au dernier moment, mais le club londonien n’a pas voulu lâcher son joueur. Non pas pour des raisons financières, mais parce qu’il souhaitait se donner le temps de trouver un remplaçant à l’Argentin, pourtant titulaire à une seule reprise en ce début de saison. L’entraineur des Spurs Mauricio Pochettino, qui craignait d'avoir un joueur dans sa ligne d'attaque cette saison, a insisté auprès de son président pour ne pas laisser filer l’ancien joueur de la Roma, qui a été retenu au dernier moment par ses dirigeants. 

Malgré un énorme forcing de dernière minute, l’OM n’a pas réussi à se trouver un attaquant supplémentaire, ce qui laisse le seul Michy Batshuayi comme attaquant de pointe de métier dans l’effectif de Michel. L’OM termine donc son mercato avec le départ de Mario Lemina, et l’arrivée de trois joueurs à vocation défensive : Rolando, Isla et De Ceglie. Le club provençal aura vécu un été agité comme jamais, avec 16 arrivées, dont Michel au poste d’entraineur, et 21 départs, dont neuf en fin de contrat et sept en prêt. Sans compter les quatre démissions au sein du staff de Marcelo Bielsa. Surréaliste.  

Share