Il supplie l'OM et Labrune de garder Bielsa !

Il supplie l'OM et Labrune de garder Bielsa !

Photo Icon Sport

Daniel Riolo n’est pas le seul consultant à diriger le fan-club de Marcelo Bielsa, puisque Thierry Clopeau a lui aussi décidé d’emboiter le pas. Sur Yahoo, le journaliste demande au président de l’Olympique de Marseille de tout mettre en oeuvre pour parvenir à prolonger le contrat d’El Loco, lequel a répété cette semaine qu’il était lié jusqu’à la fin de l’actuelle saison à l’OM. Et Thierry Clopeau de faire dans le dithyrambique. 

« Ce feu de joie, on le doit à cet entraîneur pourtant tant décrié ces dernières semaines, qui paraît-il éreinte son groupe à l’entraînement, qui d’après le paria Doria exilé à Sao Paulo parle mal à ses joueurs. Et alors tant qu’il y a de la passion, il n’y a que du bonheur (…) Par pitié, Monsieur Labrune, faites que Bielsa, El Loco soit encore de la partie la saison prochaine en Ligue 1. C’est un cri du cœur, Viva Bielsa !  56 buts en 28 matches, à dix journées de la fin du championnat c’est déjà plus que l’an dernier. Quelle régalade ! On en oublie presque les quatre derniers matchs sans victoire. Car même quand la malchance est au rendez-vous cette équipe de l’OM depuis l’été dernier sait nous réconcilier avec le football de nos rêves (…) Même quand les résultats peinent à venir, Bielsa n’abdique pas, il prône le spectacle footballistique. On peut toujours lui reprocher parfois ses choix tactiques en défense, ses relations tendues avec certains joueurs, n’est-ce pas Gignac, mais on ne peut que louer sa recherche constante du but, la vraie finalité du jeu de football. Ils sont rares ceux de cette espèce. Et pourtant Bielsa n’a pas à sa disposition le meilleur effectif de la terre loin s’en faut, même pas de la France. Le PSG est stratosphérique avec un budget trois fois supérieur et Lyon a les meilleurs jeunes de France. Il sait tirer la substantifique moelle de son équipe », constate Thierry Clopeau, qui croise désormais les doigts comme doivent également les supporters de l’Olympique de Marseille requinqués par le triomphe de vendredi soir à Toulouse.

Share