Il n’y a pas de place pour les faibles à l’OM note Bielsa

Il n’y a pas de place pour les faibles à l’OM note Bielsa

Photo Icon Sport

Malgré l’organisation d’un match amical contre Nîmes vendredi (19h), la trêve internationale permet à l’Olympique de Marseille de relâcher la pression avant de repartir au front. Car le prochain rendez-vous du club phocéen n’est autre que le Clasico, peut-être le match le plus important de la saison de l’OM. Tout d’abord en raison de la rivalité qui l’oppose au Paris Saint-Germain, mais aussi à cause de l’enjeu de cette affiche en plein sprint final dans la course au titre. C’est dire la pression qui pèsera sur les épaules des Marseillais le 5 avril prochain. Pas de quoi inquiéter Marcelo Bielsa, qui sait que ses hommes ne craqueront pas grâce à la particularité du contexte marseillais. 

« Depuis que je suis ici, j'ai remarqué que jouer à l'OM exige un très grand caractère et beaucoup de personnalité de la part des joueurs. Celui qui n'a pas ces caractéristiques se retrouve exclut automatiquement. On ne peut pas jouer à l'OM sans avoir du caractère et sans être courageux, a souligné l’entraîneur olympien en conférence de presse, avant d’évoquer le Clasico. Ce type de match est en adéquation avec la façon d'être des joueurs. La répercussion que peut avoir ce match fait que l'intervention extérieure n'est pas nécessaire. Il y a l'effervescence propre aux grands matchs et les joueurs prennent cela comme un défi. » D’autant qu’en cas de victoire face au PSG, l’OM pourrait reprendre la tête du championnat. 

Share