Il n'aimait pas Bielsa, Michel l'adore

Il n'aimait pas Bielsa, Michel l'adore

Photo Icon Sport

Le plus souvent remplaçant la saison dernière, Romain Alessandrini a gagné sa place de titulaire à l’Olympique de Marseille. Mieux encore, le milieu offensif fait partie des cadres de Michel.

Critiqué après sa mauvaise prestation à Guingamp (2-0 pour l’EAG, 4e journée), Romain Alessandrini n’a pas douté. Et pour cause, le milieu offensif fait partie des Marseillais libérés par le départ de Marcelo Bielsa qui ne lui accordait pas sa confiance. Du coup, l’ancien Rennais, il est vrai bien aidé par les départs de Payet, Thauvin et Ayew, a eu la chance de se racheter avec un doublé face à Bastia et un nouveau but contre Groningen en Europa League. Largement suffisant pour convaincre Michel, qui apprécie également le travail d’Alessandrini en dehors du terrain, d’où son nouveau statut de cadre.

« Espérons qu'il va continuer comme ça. C'est l'un des joueurs qui nous a le plus aidés au niveau du rendement mais aussi de la compréhension, a révélé l’ancien coach de l’Olympiakos. Outre son rendement, il a été très important au niveau de son attitude et des décisions qu'il a prises, c'est pour ça qu'il est important pour nous. C'est un bon exemple. » Alessandrini, l’éternel remplaçant devenu pilier en quelques mois. 

Share