Grimault regrettera l'OM et Labrune, mais pas ses proches

Grimault regrettera l'OM et Labrune, mais pas ses proches

Photo Icon Sport

Arrivé à OM-TV en 2009, au moment où Jean-Claude Dassier était installé par Vincent Labrune aux commandes du club phocéen, Dominique Grimault a annoncé cette semaine qu’il quittait la chaîne du club phocéen, son contrat arrivant à son terme. Loin de critiquer l’Olympique de Marseille, Grimault reconnait quand même qu’il ne regrettera pas certains proches du président, tout en confiant son amitié toujours sincère avec le patron de l'OM.

« Cinq ans, c’est très bien! Beaucoup de joueurs aimeraient avoir une telle longévité à l’OM! Plus simplement, j’étais en fin de contrat et, comme j’ai fait le tour de la question, ça suffisait. Mon arrivée a été mouvementée. Je n’ai pas bien compris, je ne pensais pas qu’il fallait être né à Marseille pour travailler à l’OM-TV. J’ai pas mal de kilomètres au compteur, donc il en fallait plus pour me déstabiliser. Mais j’ai trouvé ça surprenant et choquant. Finalement, ça s’est éteint comme ça s’était allumé. Globalement, sur les cinq ans, je retiens les deux premières saisons et notamment le doublé en 2010. Je retiens aussi les excellentes relations que j’entretenais avec Didier (Deschamps) et Guy (Stephan). Je resterai là-dessus. Pour le reste, ça a été plutôt sympa (…) Vincent (Labrune) est mon ami depuis quinze ans, il le restera. En revanche, il en est d’autres qui tournent autour de lui et ceux-là n’ont ni mon amitié ni mon respect », balance, dans la Provence, Dominiquer Grimault, précisant qu’il n’allait pas prendre sa retraite, mais ne renouvellerait pas l’expérience avec le média d’un club.

Share