Gignac-Deschamps, tout va bien, la preuve

Gignac-Deschamps, tout va bien, la preuve

Photo Icon Sport

Un an après sa dernière apparition, André-Pierre Gignac va de nouveau rejoindre Clairefontaine pour les matchs amicaux à venir face au Portugal et à l'Arménie. Des retrouvailles toujours un peu particulières avec son ancien coach à l’OM, puisque leur cohabitation s’était assez moyennement passée, entre blessures d’un côté, et manque de confiance de l’autre. Mais cela fait désormais partie du passé, a répété Didier Deschamps en conférence de presse. 

« On s’est revu depuis. Je l’ai sélectionné en septembre 2013. Même si vous aimez entretenir des polémiques, pas de soucis. Je ne suis pas obligé de le prendre. Si je le prends, c’est parce que j’estime que ce qu’il réalise aujourd’hui peut être intéressant pour nous. Ce que fait Dédé avec son club, et sa capacité à répéter les efforts, ça m’intéresse. Cela peut amener un plus à cette équipe », a souligné le sélectionneur national à propos du meilleur buteur de Ligue 1. 

Share