Gignac de l'OM en Italie, ce n'est pas une blague

Gignac de l'OM en Italie, ce n'est pas une blague

Photo Icon Sport

« L'Inter est une institution. Et Roberto Mancini est un grand entraîneur. Ce serait une belle perspective. J'admire en tout cas la culture tactique italienne… » En affichant son intérêt pour l’Inter Milan, André-Pierre Gignac a fait couler beaucoup d’encre malgré lui. Car cet entretien de longue date accordé à La Gazzetta dello Sport a été publié au moment où des rumeurs commençaient à évoquer un éventuel transfert chez les Nerazzurri. Mais si l’attaquant de l’OM en fin de contrat en juin prochain a corrigé ses propos, il n’empêche que l’Inter serait réellement intéressé selon Simone Rovera, journaliste de L’Equipe 21 et de Tuttosport.

« L'Inter est une équipe qui va recruter, soit en janvier, soit en juin prochain, et le fait qu'un joueur qui marque autant de buts soit intéressé par ce club et par son entraîneur, c'est un argument dont on va beaucoup parler, a-t-il annoncé au Phocéen. L'Inter, comme le Milan et d'autres clubs en Italie, sont dans une période où ils ont moins d'argent et doivent surveiller leurs dépenses. La possibilité d'avoir un joueur qui marque en moyenne quinze buts par saison, et libre de tout contrat, c'est très intéressant. A l'image de ce qu'a fait Milan avec Ménez, qui est très bon et marque beaucoup de buts. Gignac est une vraie cible, pas seulement un intérêt ou une rumeur. » Reste à savoir si l’OM ne fera pas un dernier geste afin de garder son buteur, d’autant qu’une qualification en Ligue des champions pourrait renflouer les caisses.

Share