Doria balance sur la guerre Labrune-Bielsa à l’OM

Doria balance sur la guerre Labrune-Bielsa à l’OM

Photo Icon Sport

Recrue majeure du club provençal l'été dernier, Doria a été présenté comme le joli coup réalisé par Vincent Labrune, qui a réussi à faire venir un international espoir brésilien dans le championnat de France. Mais le défenseur central n’a pas joué une seule minute en France, même quand il y avait une hécatombe en défense centrale, Marcelo Bielsa lui préférant des latéraux reconvertis, et une défense chamboulée pour aligner des joueurs de l’équipe réserve. Si le Brésilien n’a jamais moufté, il a tenu un discours un peu plus clair à son arrivée au pays, comme ce fut le cas lors de sa conférence de presse de présentation, ce lundi à Sao Paulo. 

« Ma situation à Marseille est liée à un problème extra-sportif entre le président et l’entraineur. Quand je suis arrivé, on m’a dit que c’était le président qui m’avait recruté sans avoir consulté Marcelo Bielsa. Je pense que le coach était en colère à cause de cela et il a voulu montrer qu’il n’avait pas besoin de moi. Il m’a juste dit que je vais travailler, mais il ne me parlait jamais. Ce sont ses assistants qui parlaient avec moi. Bielsa est un bon entraineur. Je ne veux pas être grossier, je ne veux pas parler de lui. Il n’a jamais parlé de moi. Sur le plan du jeu, je n’ai pas noté beaucoup de différence avec le Brésil. J’étais bien à l’entrainement. J’attendais juste une opportunité pour jouer », a expliqué Doria, qui n’a pas voulu ajouter de l’huile sur le feu, mais ne doute pas une seconde être une victime de la passe d’armes entre Marcelo Bielsa et Vincent Labrune qui a débuté au lendemain de la fin du mercato estival.  

Share