Di Meco demande à l'OM de rester zen avec Gignac

Di Meco demande à l'OM de rester zen avec Gignac

Photo Icon Sport

Après avoir multiplié les appels du pied à ses dirigeants en vue d’une prolongation, André-Pierre Gignac devrait bien quitter l’Olympique de Marseille à la fin de son contrat en juin prochain. C’est en tout cas ce qu’il a annoncé dans la presse italienne cette semaine en constatant que la direction marseillaise ne l’avait pas sollicité. L’international français se dirige donc vers un départ qu’Eric Di Meco juge logique compte tenu de la nouvelle politique phocéenne, sans compter le recrutement du successeur de Gignac l’été dernier. 

« C’est un problème de salaire. Dédé Gignac tu le prolonges à 29 ans (il les aura vendredi), tu ne le revends plus derrière. Quand un garçon comme ça arrive en fin de contrat, le club ne va pas faire l’effort parce que ça va le mettre en danger, a expliqué l’ancien défenseur sur RMC. Il y a une nouvelle politique à l’OM qui marche plutôt pas mal. Ils ont arrêté de donner des gros salaires, ils ont investi sur des jeunes sur lesquels ils vont faire des plus-values. Garder un joueur comme ça qui gagnerait le double, est-ce que c’est sain pour un groupe ? Là où on se trompe tous, c’est qu’ils l’ont préparé l’après Gignac, c’est Batshuayi. » Une thèse qui confirme l’idée selon laquelle Vincent Labrune aurait déjà accepté le futur départ de Gignac.

Share