Deux joueurs accusés d'avoir « ridiculisé l’OM »

Deux joueurs accusés d'avoir « ridiculisé l’OM »

Photo Icon Sport

René Malleville n’a pas apprécié, et on peut le comprendre, l’élimination de l’Olympique de Marseille en Coupe de France, et l’emblématique supporter l’a fait savoir dans son blog sur Le Phocéen. Pour lui, deux joueurs ont été en-dessous de tout et ont largement contribué à ce naufrage de l’OM face à Grenoble. Et Malleville d’exiger un rapide retour à des valeurs collectives sous peine de voir les supporters se fâcher.

« Notre cher OM s’est fait lamentablement sortir par une équipe de CFA, Grenoble! Après prolongation et aux tirs au but! Y a rien là??? Lamentable, inconcevable, inexplicable! Je sais, je vais en voir venir avec leurs:"Je te l'avais dit, ça ne va pas durer, tu t'enflammes trop vite, BIELSA n'est pas l'homme qu'il nous faut, les joueurs sont des truffes, et patin couffin!" Et bien moi, j'ai une autre analyse! Les joueurs ont fait preuve de trop de suffisance, ils n'ont pas fait honneur à notre maillot, ils n'ont pas respecté le club et ses supporters, un point c'est tout! On n’est pas premier de L1 par l'opération du St Esprit, après cinq mois de compétition, il n'y a pas de secret, tu es premier parce que tu le mérites! Mais certains joueurs doivent dire s'ils veulent partir ou rester, mais pas nous obliger à ce triste spectacle! Je pense notamment à PAYET et THAUVIN, votre attitude ce soir est inadmissible, vous nous avez ridiculisé ! (…) Je m'interdis de jeter le bébé avec l'eau du bain, je ne veux pas croire que mon équipe est tombée si bas! Vendredi contre Montpellier, vous vous devez de vous faire pardonner ce revers qui va rester dans l'histoire au même titre que Carquefou, Quevilly, Bourg Peronnas et j'en passe!Vendredi, victoire impérative, autrement sinon, comme dit l'autre, vous allez voir resurgir tous les oiseaux de mauvais augure qui n'attendent qu'a vous fondre dessus! Et bien entendu, tout le monde sera mis dans le même sac, vous, BIELSA, ceux qui comme moi croient en vous, et tout les virages qui vous soutiennent depuis le début », écrit René Malleville, qui attend donc une réponse de l’Olympique de Marseille sur le terrain et très vite. 

Share