Comment Payet s’est fait éjecter par Bielsa à l’OM

Comment Payet s’est fait éjecter par Bielsa à l’OM

Photo Icon Sport

L’OM a gagné face à Lille ce dimanche (2-1) et se retrouve ainsi champion d’automne à la surprise générale, personne au début de saison n'aurait misé une pièce sur cette avance de trois points devant le PSG à la mi-parcours. Le succès face aux Nordistes, et la prestation convaincante de Michy va aussi aider le club provençal à digérer sereinement pendant la trêve le clash qu’il y a eu lors de l’entrainement de cette fin de semaine, qui a débouché sur la mise en vacances précipitée de Dimitri Payet. Selon un membre du vestiaire contacté par RMC, c’est lors d’une opposition que Bielsa a piqué une grosse colère, estimant que l’équipe où figurait son meneur de jeu n’était pas assez impliquée. Tout le monde en a pris pour son grade, mais particulièrement le Réunionnais, qui s’est pris un « Toi, tu peux partir en vacances. Personne n’est indispensable » de la part de son entraineur.

Si l’ancien lillois s’est exécuté sans broncher, le vestiaire olympien n’aurait pas vraiment compris pourquoi Payet aurait pris plus que les autres. Une incompréhension qui a même fait place au mécontentement, mais pour une autre raison, puisque les joueurs de l’OM n’auraient pas apprécié de voir la reprise être avancée au 29 décembre, en vue du match de Coupe de France à Grenoble le 4 janvier, affirme RMC. Mais entre l’exclusion de l’un des meilleurs joueurs de la première partie de saison, le résultat de dimanche et le soutien du public à son égard, Marcelo Bielsa a prouvé qu’il était le patron incontestable de l’équipe, et que personne n’était à l’abri d’une de ses décisions. 

Share