Cocu mais pas content, René Malleville exige que Labrune s'explique

Cocu mais pas content, René Malleville exige que Labrune s'explique

Photo Icon Sport

René Malleville pensait entamer tranquillement sa saison dans les tribunes du Vélodrome, mais le plus célèbre supporter de l’Olympique de Marseille a vite déchanté. Car en plus de la défaite, René Malleville a appris que Marcelo Bielsa avait décidé de quitter l’OM. Dans sa chronique pour Le Phocéen, le sang de ce dernier ne fait qu’un tour et le ton est rapidement donné, l’heure des explications est arrivée.

« Si j'étais rentré chez moi et que je vois ma femme à cheval avec un mec, je crois que je ne serais pas resté plus con que quand j'ai entendu dans la voiture, la démission de Bielsa ! J'ai été un de ses plus grands défenseurs, certains, comme moi, avons essuyé les pires critiques suite à notre engouement pour lui ! Je suis allé manifester avec des potes devant la Commanderie pour le supplier de rester ! Je ne vais jamais à la Commanderie, la dernière fois, c'est quand les voitures des joueurs ont subi les foudres de quelques supporters dont je ne faisais pas partie ! Je dis souvent que depuis 45 ans que je supporte l'OM, j'en ai vu, des vertes et des pas mûres, mais ce soir, j'ai envie d'écouter la superbe chanson de Jean Gabin : "Je sais" ! Quant à la fin, il dit : "Je sais qu'on ne sait jamais" ! Bielsa s'en va du fait, à ses dires, de quelques changements de dernières minutes dans le contrat qu'il louait jeudi en conférence de presse ! Toujours à ses dires, ces changements ne seraient pas du fait de Vincent Labrune dont il a encensé l'action jeudi, mais de l'actionnaire principale, MLD ! Je vous avoue que je suis complètement dépité, mais en vieux briscard de la politique, je ne vais pas commencer à prendre parti dans ce bordel ! J'espère qu'une chose, c'est que Vincent Labrune viendra, comme l'a fait M.Bielsa l'an passé, pour nous expliquer le fin mot de l'histoire ! J'espère qu'il aura les roustons pour le faire ! Il est interdit que les supporters restent dans l'expectative devant ce cataclysme sans précédent ! Nous passons pour des fifrelins aux yeux de la France entière ! Nous nous faisons ridiculiser par des hommes qui s'en battent les ________ de notre club, notre OM ! (…) Nous devons exiger de savoir, et ce soir, c'est la seule chose qui m'obsède, je veux savoir », écrit René Malleville, qui souhaite donc que Vincent Labrune vienne rapidement parler de tout cela. Et le supporter de l’Olympique de Marseille n’est pas le seul  à penser cela…

Share