Chaussures volées, l’étonnante découverte des enquêteurs

Chaussures volées, l’étonnante découverte des enquêteurs

Photo Icon Sport

L’affaire des chaussures volées devient de plus en plus étonnante. Ce jeudi, les joueurs et les dirigeants de Braga se sont plaints du vol de plusieurs dizaines de paires de chaussures au sein même du vestiaire, entre l’entrainement de mercredi soir et leur retour ce jeudi midi. Une enquête de police est donc rapidement lancée afin de procéder aux premières vérifications d’usage, et cela a donné lieu à quelques surprises comme le narre RMC. En effet, le vestiaire n’a pas été forcé et un vigile surveillait le couloir. Plus étonnant, les enquêteurs ont rapidement trouvé 25 paires de chaussures dans un local de l’hôtel des joueurs de Braga, alors que les dirigeants n’avaient pas mentionné cette réserve.

Après cette découverte, les policiers ont demandé à inspecter les chambres, ce que la délégation de Braga a refusé. Entre temps, les dirigeants portugais ont refusé de participer au déjeuner officiel, chose rare en Coupe d’Europe. De son côté, entre la proposition d’affréter spécialement un avion pour faire l’aller-retour et l’achat d’une vingtaine de paire de chaussures pour les joueurs adverses, l’OM s’est démenée. La radio sportive cite ensuite des sources policières pour expliquer que la thèse du vol n’était pour l’heure pas prioritaire. Pas de quoi éclairer cette affaire qui pourrait bien ne pas en être une, même s’il sera intéressant d’en connaître le fin mot. 

Share