Boli exige que l'OM défonce le PSG « dès la première seconde »

Boli exige que l'OM défonce le PSG « dès la première seconde »

Photo Icon Sport

Basile Boli sait mieux que quiconque ce qu'est le plaisir de battre le Paris Saint-Germain lorsque l'on évolue sous le maillot de l'Olympique de Marseille. Et l'ancien défenseur de l'OM est convaincu que dimanche soir, dans un Vélodrome en fusion, l'équipe de Michel peut être la première à faire tomber le PSG cette saison, avec l'importance que cela aura sur le plan comptable, mais également psychologique. Pour réussir ce qui serait un exploit, Basile Boli ne voit qu'une solution, secouer Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers dès le coup d'envoi et même avant. Un retour aux méthodes à l'ancienne que conseille celui qui est devenu le conseiller de Vincent Labrune et qui ira parler aux cadres de l'OM avant le match contre le PSG.

« Je sais exactement sur quoi je vais insister. Je vais marteler une chose précise : les gars, si vous tapez le PSG, vous sauvez votre saison ! Il faut bien comprendre que, aux yeux des supporteurs marseillais, l’idée d’être les premiers à faire tomber Paris est presque magique. Si l’équipe leur donne ce plaisir, elle sera tranquille pendant des mois. Si un match contre le PSG peut-il se gagner dans les couloirs ? Il peut en tout cas se perdre. Sincèrement, j’espère qu’on ne verra pas les deux équipes se parler ou, pire, s’embrasser, avant le match. Ça, je déteste vraiment. Quand j’étais joueur, je n’embrassais même pas mon frère (..) J’espère qu’il y aura des regards déterminés et de la dureté dans les attitudes. Ce n’est pas ce qui fera gagner bien sûr. Mais si tu sympathises avec les Parisiens avant le match, ce n’est même pas la peine de jouer. Franchement ? Il faut leur rentrer dedans dès la première seconde ! (…) L’idée, c’est d’agresser le porteur du ballon parisien, le presser et que le mec se dise : ce soir, on ne va pas rigoler.Il faut les bousculer. C’est le conseil le plus important que je peux donner », explique, dans Le Parisien, Basile Boli, qui regardera donc attentivement les comportements marseillais avant le match, histoire de voir si son discours est passé.

Share