Boli en est certain, Rekik n'est pas un zéro à l'OM

Boli en est certain, Rekik n'est pas un zéro à l'OM

Photo Icon Sport

Déjà laminé par les critiques après le match OM-Monaco, Karim Rekik a encore pris cher dimanche sur les réseaux sociaux et ailleurs, le défenseur néerlandais de Marseille étant fautif sur le deuxième but de Montpellier, avec un dégagement qui s'est transformé en passe décisive à Casimir Ninga. Si du côté de l'OM, personne ne bronche, des supporters se demandent ouvertement si le recrutement du joueur de Manchester City n'est finalement pas un gros bug. Mais ce mardi, Basile Boli, nouvel ambassadeur de l'Olympique de Marseille et référence défensive s'il en est, tient à défendre Karim Rekik face aux critiques. 

« Le mec, il a 21 ans, a fait une super saison l’an dernier, a été recruté par Manchester City qui ne fait rien au hasard. Je l’aime beaucoup. Il a du talent, va au combat, compense son manque de vitesse par son sens du placement. Il ne faut pas l’enterrer. Je crois en ce garçon. Son erreur contre Montpellier ? J’aurais fait la même chose! Je suis "né" dans l’axe. J’ai parlé avec lui. J’ai demandé à Nkoulou, plus expérimenté, de parler aussi avec lui, ce qu’il a fait. Ils s’entendent bien. À Rennes et Saint-Étienne, Karim a été très solide. Le coach fait un superbe travail avec lui, lui accorde sa confiance et ne peut pas lui tirer dessus (…) Karim n’est pas content de ses erreurs. Tous ses partenaires sont allés le soutenir, car ils le voient bosser à l’entraînement », confie Basile Boli, qui souhaite que du temps soit donné à Karim Rekik pour s’installer définitivement dans la défense marseillaise. 

Share