Bielsa reste de glace face aux arbitres

Bielsa reste de glace face aux arbitres

Photo Icon Sport

Marseille, qui ne dispute pas la Coupe d’Europe cette saison, a encore allégé son calendrier ce mercredi soir, avec son élimination à Rennes en 16e de finale de la Coupe de la Ligue. Dans un match équilibré et plutôt bien tenu, un petit coup de sang en début de seconde période a tout changé, puisque Dja Djédjé et Ntep ont été exclus pour leur prise de becs. Une décision sévère, puisqu’aucun coup n’avait été échangé et que les deux hommes semblaient être rapidement passés à autre chose. Pour les différents acteurs de la rencontre, le double carton rouge brandi par M. Ennjimi ne se justifiait pas. Et si sur le papier, Ntep avait le pouvoir pour faire très mal à la défense de l’OM, la formation provençale a aussi beaucoup perdu puisque l’Ivoirien s’était montré très inspiré sur son côté droit depuis le début du match. Néanmoins, ne comptez pas sur Marcelo Bielsa pour céder à la tentation de tirer sur les arbitres. 

« C’est une défaite qui nous rend tristes, je pense qu’on aurait dû gagner ce match, on a eu beaucoup d’occasions de marquer, mais on n’a pas réussi à récupérer le ballon comme d’habitude, le match nous a échappé malgré nos occasions. Cela rend triste de perdre, on est très déçus de se faire sortir d’entrée de la Coupe de la Ligue. Le fait d'encaisser deux défaites consécutives nous oblige à nous remettre en question. Dimanche face à Lens, nous avons un match très important, on va immédiatement se concentrer dessus. L'expulsion a été un épisode non nécessaire dans un match joué dans un bon état d’esprit, c'est une dispute entre deux joueurs dans un match qui ne laissait pas penser que cela pouvait arriver, je ne commente pas la décision des arbitres car je considère que leur travail est difficile », a expliqué l’entraineur de l’OM, qui avait déjà tenu des propos similaires après OL-OM, où son équipe avait été lésée d’un pénalty en seconde période. 

Share