Bielsa est allé trop loin à l'OM, et avoue avoir changé

Bielsa est allé trop loin à l'OM, et avoue avoir changé

Photo Icon Sport

Malgré un début d’année 2015 très difficile, avec un jeu et des résultats qui n’étaient plus au rendez-vous, l’OM est toujours dans la lutte pour le titre avant de recevoir le leader ce dimanche. Un redressement spectaculaire effectué à Toulouse (1-6) a notamment permis cela, et Marcelo Bielsa ne s’en attribue pas tout le crédit. Le technicien argentin a reconnu en conférence de presse que son message avait peut-être eu plus de mal à passer dernièrement, et qu’il avait décidé de revoir sa position en laissant parfois les joueurs arranger les problèmes par eux-mêmes, plutôt que d’imposer en force sa vision des choses face à l'usure qu'il avait constaté. 

« Nous sommes dans une période où l’autogestion du groupe est une priorité. Les exigences du coach ont provoqué de la fatigue et du rejet. Je lis ces messages et j’essaye de formuler des réponses. La semaine dernière, j’ai dit ''rejet''. Aujourd’hui, je dis ''autogestion''. La maturité d’une équipe est un élément indispensable du haut niveau. Parfois, le staff impulse les choses, résout les problèmes. Et le plus souvent, l’initiative vient des propres joueurs. En ce moment, c’est ce qui se passe. J’observe cela comme un signe de croissance. J’ai opté pour revoir les consignes et j’ai ensuite écouté ce que ressentaient les joueurs. J’ai inclus leurs opinions dans les arguments que j’ai en ma possession pour décider », a expliqué un Marcelo Bielsa qui n’a jamais fui ses responsabilités après un mauvais résultat, et ne semble finalement pas si entêté que cela à écouter les propos qu’il tient sur les changements dans sa méthode opéré récemment. 

Share