Batshuayi à l’OM, ça va faire très mal !

Batshuayi à l’OM, ça va faire très mal !

Photo Icon Sport

Malgré sa prestation décevante contre Braga jeudi en Europa League, Michy Batshuayi a convaincu Josip Skoblar qu’il avait le potentiel pour devenir une terreur des surfaces.

« Je vais avoir du mal à dormir ce soir par rapport aux occasions que j’ai ratées », reconnaissait Michy Batshuayi après la victoire de l’Olympique de Marseille contre Braga jeudi en Europa League (1-0). Plus lucide dans son analyse que dans la surface portugaise, l’attaquant marseillais s’attendait visiblement aux critiques. Mais de son côté, Josip Skoblar n’a pas oublié le début de saison du Belge, actuel meilleur buteur de Ligue 1 (8 buts), et selon lui promis à un bel avenir.

« Il est très athlétique, possède cette force dans le démarrage qui lui permet de prendre un peu d'avance dans la surface et il est efficace ; c'est un vrai avant-centre. Il rate, mais il marque beaucoup. Il dépend aussi de la qualité des passes qu'il reçoit et du monde autour de lui. Mais il a désormais cet avantage et cette pression du titulaire, a décrit l’ancien buteur de l’OM dans La Provence. Son match contre Braga ? Je ne pense pas que ça l'affecte. Les jeunes aujourd'hui sont capables de rigoler après ; avant, tu ratais une occase, c'était une catastrophe, aujourd'hui non. Le public est plus indulgent aussi envers les joueurs. Et puis, il est entouré, d'un staff, d'un entraîneur, je suis sûr que Michel lui parle et que s'il sent qu'il est affecté, il l'aidera. »

Ce que Batshuayi doit améliorer

« Il est déjà bon. Ça ne suffit pas, il faut qu'il soit très très bon. Et il a tout pour ça, a estimé le Croate. L'important, c'est que Michy soit conscient qu'il a encore à apprendre. Ses déplacements par exemple ou ne pas frapper fort les yeux fermés. Je ne le connais pas assez personnellement pour savoir, mais avec l'âge, il va inévitablement progresser s'il bosse bien. La souplesse aussi, ça se travaille et c'est important quand tu arrives seul devant le gardien. » Des conseils que Batshuayi aura l’occasion d’appliquer dimanche face à Nice (17h).

Share