Balbir voit un OM-PSG décisif et met l’OL de côté

Balbir voit un OM-PSG décisif et met l’OL de côté

Photo Icon Sport

Lorsque deux prétendants au titre s’affrontent à huit journées de la fin, cela ne peut représenter qu’un tournant dans le sprint final. C’est pourquoi Denis Balbir estime que ce choc entre l’OM et le PSG sera important voir décisif dans la course au titre, et tant pis pour l’OL.

« Le compte à rebours a commencé. Ne nous voilons pas la face : le tournant du championnat est pour ce 5 avril, sauf peut-être en cas de match nul, a annoncé le journaliste sur son blog Yahoo Sport. Si l'OM l'emporte, si Paris gagne, il est tout à fait vraisemblable que le vainqueur sera champion et si les mathématiques sont une absolue nécessité en cette occasion, le mental aura sa place pour finir, avec un grand sérieux, l'un des exercices de Ligue 1 les plus passionnants de ces dernières années au niveau du suspense en tous cas, et de se dire dans un coin de sa tête que l'objectif suprême n'est plus très loin. Il est vrai que Lyon n'a pas abdiqué mais les forces que dégagent à l'heure qu'il est, avec deux effectifs riches et valides, Paris et Marseille, laissent les Gones dans un déjà très beau second rôle d'outsider », a analysé Balbir, avant d’évoquer la forme de ses deux favoris.

« On aura beau me dire que c'était la moindre des choses pour l'OM de gagner contre Lens (0-4) et Toulouse (1-6), l'ampleur des scores et la manière font toujours de l'OM un favori. On aura beau me dire que Marseille n'a jamais su prendre le bon virage contre les "gros", il me semble qu'une fois sera peut être suffisant, et que la vérité d'hier peut être balayée d'un revers de main, a-t-il poursuivi au sujet de Marseille. Javier Pastore a inscrit aux USA, en amical face à l'Equateur le but vainqueur et son premier en sélection. Ibra, hors de nos frontières lui se distingue uniquement par une efficacité insolente. Deux buts l'autre jour, un but et une passe décisive contre l'Iran hier (mardi). Tout roule pour Paris qui s'attend à une réception royale où les Parisiens découvriront un stade qui sait vous accueillir avec un tifo prévu de toute beauté et d'un gigantisme qui rappellera sûrement les derbys ASSE-OL. La tension monte. Les joueurs vont aujourd'hui tous se retrouver et commencer à évoquer ce rendez-vous à ne pas rater... Les langues de bois auront beau utiliser leur salive, comme elles savent le faire, qu'on ne vienne pas me dire que pour ce 86ème Clasico, seuls 3 points sont en jeu… »

Share