Anigo aurait aimé être traité comme Bielsa à l'OM

Anigo aurait aimé être traité comme Bielsa à l'OM

Photo Icon Sport

Ancien directeur sportif et surtout entraineur de l’OM dans les derniers mois de la saison dernière, José Anigo avait quitté le banc de touche et son club de cœur en étant clairement poussé vers la sortie. Même les supporters avaient lâché l’ancien minot, le sifflant au Vélodrome, tandis que les joueurs qualifiaient en off les entrainements d’Anigo de « championnat de France de tennis-ballon » alors que des techniciens en observation à la Commanderie avaient évoqué « le Club Med » et des joueurs qui refusaient de faire des exercices trop physiques. Changement de style radical avec Marcelo Bielsa, exigeant et impitoyable sur la discipline, avec une méthode bien particulière, des résultats mitigés mais une cote d’amour incroyable au Vélodrome, où les supporters ne s’ennuient pas. De quoi provoquer la jalousie de José Anigo, qui a tout d’abord complimenté El Loco, avant de le descendre en flèche. 

« Si ton projet de jeu est intéressant et que tu n’as pas de résultat, on ne peut pas dire que c’est intéressant pour le club. Si tu ne finis pas dans les trois premiers, tu peux avoir le plus beau projet du monde, on ne va pas dire que ta saison est réussie.  Je l’envie parce que je me dis qu’il a ce crédit que beaucoup d’entraineurs français n’auraient pas. Etre éliminé au premier tour de la coupe de France contre Grenoble… heureusement que ce n’est pas moi, j’aurai trainé ça de longues années. Il a peut être apporté une fraicheur qui plait aux gens. Est ce que ce sera suffisant sur la longueur? Je ne sais pas. Aujourd'hui les mecs ne répondent plus, parce qu’ils n’ont plus envie de faire les efforts : il faut être très clair. On te dit les mecs sont fatigués… Un match par semaine! Aujourd'hui si l’OM est moins bien, ce sont en partie les joueurs les responsables. Ce qui me ferait plaisir c’est que l’OM soit en Ligue des Champions la saison prochaine. Vraiment. Parce que j’ai quand même participé à l’arrivée de Bielsa. Ce club mérite d’y aller. Et puis je reste fan de Bielsa et de l’OM », a confié à Canal+ un José Anigo qui a rappelé que Florian Thauvin et d’autres joueurs marseillais étaient venus le voir à Marrakech dernièrement, simplement afin de « boire un thé ». 

Share