Anfield, de la rigolade à côté du Vélodrome selon Manquillo

Anfield, de la rigolade à côté du Vélodrome selon Manquillo

Photo Icon Sport

Prêté la saison passée par l'Atlético Madrid à Liverpool, Javier Manquillo n'a pas convaincu les dirigeants des Reds et cet été c'est à l'Olympique de Marseille que le défenseur de 21 ans a posé ses valises. Après Vicente-Calderon et Anfield, Manquillo a découvert l'ambiance bouillante du Vélodrome, même si depuis le début de saison les supporters de l'OM n'ont pas eu réellement l'occasion de souvent mettre le feu aux tribunes du stade marseillais. Mais sur ce qu'il a déjà vu et entendu, le défenseur espagnol estime d'ores et déjà que du côté de l'Olympique de Marseille et de ses supporters on est sur une autre planète. 

« Je me suis bien senti à Liverpool. En fait, les trois championnats sont différents : en Espagne, c’est très technique; en Angleterre, ça court beaucoup, il y a beaucoup d’allers-retours; et en France, le championnat a ses particularités,mais ça ressemble plus à la Premier League. En termes d’ambiance, l’OM et l’Atlético se ressemblent beaucoup. Les chants et les animations durent tout le match. À Liverpool, c’est plus calme. Ils commencent par chanter, mais l’ambiance retombe après. Très franchement, je préfère les ambiances de Madrid et de Marseille ! », avoue Javier Manquillo, qui ne marche jamais seul non plus du côté du Vélodrome.

Share