Waris a pété les plombs pour effrayer Briand…

Waris a pété les plombs pour effrayer Briand…

Photo Icon Sport

Auteur d’un véritable attentat sur Jimmy Briand pendant le match entre Guingamp et Lorient, Majeed Waris a expliqué qu’il voulait simplement faire peur à l’ancien Lyonnais. Cela va lui valoir six matchs de suspension.

C’était lors du derby breton entre Guingamp et Lorient samedi (2-2). Enervé par une décision arbitrale, l’attaquant des Merlus est allé se venger sur Jimmy Briand avec un énorme tacle ! Et comme si cela ne suffisait pas, le Ghanéen a ensuite débuté une échauffourée avec Younousse Sankharé avant que les deux hommes ne soient expulsés. Une scène ahurissante que Waris regrette, lui qui voulait juste faire peur à son adversaire.

« Ce qui s’est passé samedi est étrange, insensé, a expliqué l’ancien Valenciennois à Ouest-France. C’est la première fois de ma vie que je m’énerve comme ça, sur un terrain ou en dehors. Je me demande encore comment j’ai pu réagir ainsi, même s’il y a des causes. Le gars (Jimmy Briand) commet une faute sur moi. Elle n’est pas sanctionnée et j’ai une mauvaise réaction en le taclant sévèrement. Je n’aurais pas dû le faire, mais je n’avais pas l’intention de lui faire mal ou le « tuer ». Je voulais juste lui faire peur. » Après tout, samedi dernier, c’était Halloween…

Share