Lorient refuse de virer son entraîneur, mais...

Lorient refuse de virer son entraîneur, mais...

Photo Icon Sport

De manière assez improbable, le FC Lorient s’est retrouvé dernier de Ligue 1 après sa défaite à Rennes, les formations du bas de classement s’étant pour certaines révoltées lors de l'ultime journée avant la trêve internationale. Ce classement est évidemment une grosse déception pour Loïc Féry, le président des Merlus semblant très optimiste après le bon début de saison de la formation désormais dirigée par Sylvain Ripoll. S’il ne veut surtout pas menacer son entraîneur, le patron de Lorient prévient quand même que les prochaines sorties de sa formation devront permettre de rectifier cette situation. Sinon…

« Changer de staff ne peut pas être une réponse. On a déjà eu des difficultés dans le passé et la stabilité a toujours été un élément de réponse. La même logique s’applique. Après c’est sûr qu’on va être très attentifs aux prochains résultats, on ne peut pas se contenter de bien jouer (…) Quand on est dans le dur, c’est qu’on a fait des erreurs. Des joueurs ne sont pas à leur niveau, et d’autres n’auraient pas dû partir. Il y a des manques, mais il y a aussi de la qualité », explique, dans l’Equipe, le président de Lorient, confiant dans la capacité de sa formation à rebondir. Sylvain Ripoll et ses joueurs ont quand même intérêt à rectifier le tir assez rapidement.

Share