Lorient : Fournier veut relever le challenge, les dirigeants doivent trancher

Lorient : Fournier veut relever le challenge, les dirigeants doivent trancher

Photo Icon Sport

Samedi soir, après le match nul de son équipe contre Montpellier en Ligue 1 (2-2), le président du FC Lorient, Loïc Féry, a réitéré sa volonté de nommer un nouvel entraîneur avant samedi prochain, et le déplacement à Bordeaux. Mais pour l'instant, les éléments se déchaînent contre lui puisque Roland Courbis n'a pas pu accepter le challenge breton à cause de ses obligations médiatiques alors qu'il était prêt à entraîner les Merlus et Rémi Garde a refusé le poste ce dimanche. Si les deux priorités pour remplacer Sylvain Ripoll se sont donc envolées, Féry ne désespère pas et souhaite toujours trouver l'homme idéal pour son projet. Et si celui-ci était Hubert Fournier ? L'ancien coach de Reims et de l'OL, libre depuis son départ de Lyon en fin d'année 2015, est en tout cas intéressé.

« C’est un challenge intéressant, avec une équipe qui vaut mieux que cette vingtième place, en terme de qualité. Après, il faut qu’on réfléchisse des deux côtés pour savoir si on est compatibles. J’ai été invité par le président lorientais pour discuter de la situation de son club. C’est avec plaisir que j’ai rencontré les dirigeants. À l’heure où l’on se parle, il n’y a pas de décision de prise. Je crois savoir que les dirigeants voient sans doute d’autres entraîneurs. Le tempo sera donné par les dirigeants lorientais », a avoué, sur Canal +, Hubert Fournier, qui aimerait donc bien être l'heureux élu pour reprendre en main le club morbihannais.

La décision finale devrait tomber dans les jours qui arrivent, et selon Ouest France, la rencontre entre les dirigeants de Lorient et Fournier « s'est bien passée, mais les deux parties se donnent le temps de la réflexion, d'autant que le FC Lorient a plusieurs fers sur le feu ».

Share