L'ASSE en rêvait, Lemoine l'a fait

L'ASSE en rêvait, Lemoine l'a fait

Photo Icon Sport

Au terme d’un match assez terne, l’AS Saint-Etienne est parvenue à s’imposer à Lorient dans les dernières minutes (1-0). Les Verts ont pourtant bien failli rester muet pour leur troisième match consécutif. C'est la première fois de son histoire que l'ASSE s'impose à Lorient.

Voilà une victoire qui va faire du bien à l’AS Saint-Etienne, mais qui ne va pas vraiment rassurer Christophe Galtier. Car les Verts sont retombés dans leurs travers en se procurant des occasions sans les concrétiser. L’ASSE prenait pourtant le contrôle du match avec notamment l’occasion de Van Wolfswinkel qui, sur un centre Tabanou au deuxième poteau, voyait se reprise déviée par Lecomte (3e). Même duel, même vainqueur en fin de première période lorsque le Néerlandais se présentait seul face au gardien lorientais qui prenait de nouveau le dessus (41e). Résultat, les Verts ne parvenaient pas à prendre l’avantage face à une équipe qui ne réussissait même pas à sortir de sa moitié de terrain.

Plus haut et un peu plus inspiré en seconde période, Lorient gardait le ballon plus haut sans pour autant se créer d’occasion. Rien à signaler ! Ce sont mêmes les Verts qui se réveillaient en fin de match, tout d’abord avec l’ancien Lorientais Monnet-Paquet, qui donnait en retrait pour Gradel, lequel ratait presque l’immanquable (78e). Mais quand les attaquants n’y arrivent pas, il y a Fabien Lemoine, auteur d’une superbe frappe lointaine qui trompait enfin Lecomte et donnait la victoire à l’ASSE (1-0, 87e). Un première et dernière parade de Ruffier sur une tête de Pedrinho, et les Verts pouvaient souffler et retrouver provisoirement le haut de tableau.

Share